My Profile Photo

Mikael Randy


Architecte Web - Lead developer PHP/Symfony


Affaire Sauvage : le culte des coupables innocents

La personnalité de Madame Sauvage telle qu’elle a été cernée par les experts judiciaires et telle que l’instruction et les audiences l’ont fait apparaître n’est pas celle d’une femme soumise ayant tout enduré sans rien dire. Petite anecdote révélatrice ? Ayant appris il y a quelques années que son mari avait une maîtresse, son premier réflexe fut de se rendre chez la rivale pour la brutaliser, la courser en voiture, celle-ci ne trouvant son salut qu’en se réfugiant à la gendarmerie.

http://www.vududroit.com/2016/02/affaire-sauvage-le-culte-des-coupables-innocents/

Je pense qu’on ne saura jamais le dessous de tout ça. Seules les quelques personnes impliquées connaissent une part de la Vérité, et peuvent faire la part des choses.

Mais de mon point de vue, ça me glace le dos de me dire que je n’ai absolument pas mis en cause une demi-seconde cette dame qui était la victime parfaite d’un crime trop répandu.

Je suis donc à la fois en colère après moi-même de ne pas avoir l’esprit critique nécessaire, et à la fois inquiet que cette histoire puisse desservir les prochaines personnes qui auraient besoin des recours utilisés pour cette affaire.

comments powered by Disqus